Torrehandilla - Soberbina
Torrehandilla - Soberbina

En 2002 intervient le partage de l’élevage de Jandilla et les héritiers de la famille Domecq Solís sont très nombreux. Alors que l’élevage de Jandilla quitte la finca historique et que son troupeau diminue fortement, 40 % de celui-ci reste à « Jandilla » sous une nouvelle marque nommée sans originalité « Domecq Solís Hermanos ».
Quatre ans plus tard, les Domecq Solís vendent à Joaquín Morales. Le président du club de football de Jerez avoue ne pas trop s’y connaître mais assure qu’il va bien s’entourer. Ou plutôt qu’il est bien entouré, puisqu’il a déjà commencé son négoce taurin en 2005 en achetant l’élevage de Teofilo Segura renommé Torreherberos. Le troupeau de 760 têtes (300 vaches de ventre et 15 étalons) prend alors la direction de la province de Jaén pour finalement s’établir à la finca « La Marquesa » près de Vilches. Nommé « Torrehandilla » la gérance en est laissé à Ignacio de la Puerta García et en une quinzaine d’années la devise va faire quelques sorties dans les arènes de première sans atteindre le succès espéré et annoncé par ses origines. En 2019, Joaquín Morales semble avoir fait le tour de son jouet et vend l’élevage à la société Soberbina gérée par Luis Hermógenes Navarro. Le troupeau déménage à nouveau en direction cette fois de Sanlucar la Mayor.

Ancienneté : 12 Août 2009
Devise : Rouge
Signal : Punta de espada à chaque oreille
Propriétaire : Soberbina Sociedad Anónima Agropecuaria
Gérant : Luis Hermógenes Navarro
Fincas : "Soberbina"  Sanlucar la Mayor
   Aspirante à l'Unión de Criadores de Toros de Lidia


 

Copyright @ 1999-2019        www.terredetoros.com        contact : thuries@terredetoros.com