Blohorn
Blohorn

Créé en 1962 avec du bétail espagnol acheté à la manade Sol, l’élevage appartenait alors à Henry d’Andecy et André Blohorn. En 1995, le fils d’André, Bruno Blohorn, producteur de riz, reprend seul la destinée de la ganadería. Il choisit comme devise les couleurs de la Côte d’Ivoire (pays où la famille passa un temps de sa vie) et conserva le trèfle du fer qu’il inscrit dans un écu. Côté bétail, c’est le bouleversement, l’ancien bétail partant à l’abattoir. La nouvelle ganadería est créée à partir de 30 vaches de la casa Jandilla. Comme étalon, avant d’obtenir un pur produit de la maison, furent utilisés un toro de Jalabert d’origine « Los Guateles » et un toro de José Ortega Sánchez, tous deux d’origine Domecq.
Le jeune élevage gravit très vite les étapes : 2001 première sans piquée, 2002 première novillada piquée et en 2006 c’est la première corrida qui a pour lieu Arles, rien de moins. Si les résultats des novilladas étaient encourageants, le passage à l’échelon supérieur parut quelque peu prématuré, freinant la belle avancée de la devise. Patience donc.

Ancienneté : -
Devise : Orange, Blanche et Vert
Signal : Brincada à chaque oreille
Propriétaire : Bruno Blohorn
Gérant : Bruno Blohorn
Fincas : Mas de Carrelet  Arles
   Association des Eleveurs Français de Taureaux de Combat


 

Copyright @ 1999-2019        www.terredetoros.com        contact : thuries@terredetoros.com