Ganaderia du Lartet
Ganaderia du Lartet

En 1991, à l’approche de la retraite, Paul Bonnet achète un lot de vaches et un étalon de Sepúlveda (origine Atanasio Fernández à cette époque) qu’il place sur la propriété gersoise du Lartet. Puis, il ajoute des bêtes de César Moreno (dérivé de Domecq). Encouragée par des résultats convenables, la famille Bonnet décide de poursuivre l'aventure en achetant de nouvelles terres et en agrandissant le troupeau. En 1996, ils créent une deuxième lignée avec 10 vaches et le prêt d’un étalon de Robert Margé (origine Cebada Gago). Puis, le bétail issu du croisement César Moreno et la lignée Sepúlveda sont éliminés pour ne conserver que les bêtes d’origine Cebada Gago auxquelles ils ajoutent 15 vaches de la maison mère.
En 2000, 12 becerras et 1 étalon du Marquis de Domecq sont ajoutés au troupeau et deux ans plus tard, 6 becerras et un autre étalon. L’élevage s’ancre alors dans ses origines définitives, les étalons du Marquis de Domecq couvrant l’ensemble des vaches de l’élevage. Un accord passé avec le Marquis prévoit l’achat d’un lot de becerras chaque année, pendant trois ans, ce qui permettra d’augmenter progressivement le troupeau sans pour autant négliger la sélection. L’élevage est maintenant ancré comme traditionnel des courses sans picador du Sud-Ouest de la France avec des résultats de bonne qualité. La barre des spectacles avec picador semble encore trop haute, mais tout vient à point à qui sait attendre.

Ancienneté : -
Devise : Vert, Rouge et Or
Signal : Brincada à chaque oreille
Propriétaire : Paul et Jerome Bonnet
Gérant : Paul et Jerome Bonnet
Fincas : Lartet  Peyrusse-Grande
   Association des Eleveurs Français de Taureaux de Combat


 

Copyright @ 1999-2019        www.terredetoros.com        contact : thuries@terredetoros.com