Bucaré

 
Javier Buendia, après une brillante carrière de rejoneador, s’adonne depuis une dizaine d’années à l’élevage du bravo, à l’image de son illustre paternel Joaquin Buendia. Il gère depuis 1996 un tiers de l’élevage familial, entreposé sur la finca de toujours : « Bucaré ». L’héritage n’est pas seulement sentimental mais bien réel. Javier essaye depuis sa prise en main de revenir à l’état passé, autant du point de vue morphologique qu’au niveau du comportement. Homme de chevaux, Javier Buendia met aux profit de sa sélection les pratiques ancestrales de la ganaderia brava andalouse, comme l’ « acoso y deribo » ou la tienta à campo abierto des becerros de l’année.
En peu de temps, il a su faire revenir le nom de Buendia sur les affiches des grandes arènes, même si la devise se cantonne aux novilladas. Reste à confirmer et à améliorer sa régularité avant d’ambitionner de passer à l’étape supérieure. Mais en homme modeste, Javier avoue ne pas y penser, le marché n’étant pas encore ouvert à ce type de bétail…
 

 
 Caste Buendia
 
 

   Propriétaire : Bucaré, S.L.
   Gérant : Javier Buendía Ramírez
   Mayoral :
 
  Identification
  Devise : Rouge et Vert
  Signal : Orejisana à gauche et Hoja de higuera à droite
 
  Fincas
  "Bucaré"   Alcala de Guadaira (Séville)
 
  Association
   Union des Criadores de Toros de Lidia  (UCTL)
 
  Ancienneté  13 Août 2005
 
  Origine
  Joaquin Buendia (1996)
 

Union des Criadores de Toros de Lidia


Séville