Juan Pedro Domecq

 
Depuis 1978, Juan Pedro Domecq Solis mène seul le fer prestigieux de José Vazquez et des ducs de Veragua. Maintenant le fameux sang familial, Juan Pedro a su refondre à son goût l'héritage de son père Juan Pedro Domecq y Diez.
Sa sélection n'a rien inventé mais a métamorphosé ses toros. Son père, lui, avait révolutionné le monde de l'élevage de bravos en ne sélectionnant plus seulement suivant le comportement face au cheval mais sur la totalité du combat recherchant la "bravoure intégrale". La sélection de Juan Pedro Domecq Solis monte encore d'un cran dans l'échelon du toro "artiste" en se centrant quasi exclusivement sur les qualités nécessaires lors du dernier tiers. Si la sélection de son père inculquait des caractéristiques à produire un toreo artistique tout en conservant l'essentiel, il n'en est plus cas ici. Les résultats illustrent parfaitement sa sélection avec une perte de caste considérable et une toréabilité sans faille. Cependant, ces carences fondamentales n'inquiètent qu'une mineure partie de l'aficion puisque le fer continue son parcours prestigieux. Il est à noter que les manques de castes ne sont pas les seuls, en 2004 des manques de substances furent vérifiés en France, aboutissant à la suspension du fer pour la temporada 2006 au-delà des Pyrénées.
 

 
 Caste Domecq
 

   Propriétaire : Juan Pedro Domecq Solis
   Gérant : Juan Pedro Domecq Solis
   Mayoral :
 
  Identification
  Devise : Carmen et Blanche
  Signal : Puerta de lanza à chaque oreille
 
  Fincas
  "Lo Alvaro"   El Castillo de la Guardas (Séville)
 
  Association
   Union des Criadores de Toros de Lidia  (UCTL)
 
  Ancienneté  2 Août 1790
 
  Origine
  Juan Pedro Domecq Solis
 

Union des Criadores de Toros de Lidia


Séville