Adolfo Martin Andrés

 
Après avoir rassemblé les vestiges du troupeau du Marquis de Albaserrada et ravivé sa renommée, les frères Martin Andrès se séparent, mettant fin à une collaboration d'une trentaine d'années. En 1990, ils se partagent la ganaderia, Victorino conservant le fer des Albaserrada tandis que Adolfo récupère leur ancien fer, le V.
Adolfo passe très vite la main à son fils don Adolfo Martin Escudero. Celui-ci n'a que peu à envier à son oncle Victorino, auquel il oppose une forte concurrence, maintenant toute la renommée de ses Albaserrada. Notamment à Madrid, où il fauche régulièrement à son oncle le prix du meilleur toro ou de la meilleure corrida de la San Isidro. Outre des origines identiques, l'élevage d'Adolfo Martin adopte des critères de sélection draconiens qui se traduisent par une camada plus courte et des bêtes encore plus difficiles que les "Victorinos".
 

 
 Caste Albaserrada
 

   Propriétaire : Adolfo Martin Escudero
   Gérant : Adolfo Martin Escudero
   Mayoral :
 
  Identification
  Devise : Vert et Rouge
  Signal : Hendido à chaque oreille
 
  Fincas
  "Caballerias Chicas"   Villamesias (Caceres)
  "Los Alijares"   Escurial (Caceres)
  "Caballerias de Piedras Laboradas"   Escurial (Caceres)
 
  Association
   Union des Criadores de Toros de Lidia  (UCTL)
 
  Ancienneté  31 Mai 1998
 
  Origine
  Santa Coloma rame Albaserrada par Victorino Martin
 

Union des Criadores de Toros de Lidia


Caceres